Internet et la démilitarisation de l’économie - Présentation

Michel Giran
00

A l’heure où, grâce à l’outil internet, n’importe quel citoyen ou acteur territorial fait acte de mondialité par sa perception de la réalité, et/ou par son action, rien ne l’empêche de (se/nous) poser des questions sur :
- les fonctions invisibles qui font de la guerre ou de sa préparation « la force dominante de nos sociétés » ;
- les investissements dans ce que Jacques Attali a qualifié d’ « économie de l’Apocalypse ».
Loin de la violence ritualisée, réinventer l’autolimitation individuelle et collective fait sens ; tout comme redécouvrir les aspirations pacifistes qui sommeillent en chacun de nous ; et tenter de ré-enchanter le monde sachant que la gaité désarme.
L’outil multimédia fait lien. Appliqué à l’environnement et au(x) développement(s) durable(s), il trouve son aboutissement à travers la quête d’indices de développement moins inhumains. L’outil multimédia permet par exemple le classement de 12O pays en comparant des données comme les niveaux de violence, les dépenses militaires, l’emprise du crime organisé (cf. le Global Peace Index). Adapté au lanceur d’alerte, l’outil multimédia (tel Eye on Earth) peut être le garant de nouveaux équilibres irénologiques ; il peut contribuer à une vision du monde qui intègre d’autres vitesses, d’autres horizons.

Michel Giran
Fondateur d’Ecobase 21 et Ben Cramer, journaliste

Fondateur de l’association ADOME en juillet 1996 dont il est le Délégué Général et du site
www.ecobase21.net, il a participé, depuis, à la réalisation de nombreux événements et créé de multiples sites web parmi lesquels celui de l’Alliance des ONGs pour la Planète (www.lalliance.fr) puis celui des 4e et des 5e Assises Nationales du Développement Durable.

Autres conférences :
...